- Tresmeur HD
- Plestin HD
- Trestel HD
- Goaz-trez HD
- Ile-Grande HD

 

- Beg-Leguer HD

- Tregastel CNT HD

- Keriec HD

- Rosaires HD

 

- Goaz-trez
- Ile-grande
- Tregastel

- Rosaires
- Caroual

- Hillion

adhesion2017
  • Rejoignez la communaute WindsurfBreizh22 Rejoignez la communaute Windsurf Breizh22
    Et restez en contact !
  • Postez vos photos de sessions Postez vos photos de sessions
    Directement dans l'album photos!
  • Les infos en directes des spots Les infos en directes des spots
    Grace aux Anemos et Webcams de l'Asso.
  • Vos annonces Vos annonces
    sur le site pour vendre au plus vite.
  • Organisation chaque anne Organisation chaque annee
    - Une LD et une epreuve de vague!
  • Postez vos photos de sessions Postez vos photos de sessions
    Directement dans l'album photos!
Test : Test Isonic 117 Wide Carbone
Publié par Founette le 01/09/2011 18:27:21 (7004 lectures) Articles du même auteur
Test

Salut à tous, voici quelques réflexions sur la Isonic 117 Wide Carbone

J’ai décidé de remplacer cette année ma longue série de Isonic 111 (2008-2009-2010) par une planche un peu plus volumineuse avec un triple objectif :
• Planer plus tôt
• Avoir plus de confort dans les virements de bord dans une mer formée
• Mieux passer les molles




J’ai donc choisi la 117 Wide Carbone, après avoir lu quelques tests de différents riders sur les forums, parce que la « chose » me plaisait pas mal sur le plan esthétique et parce qu’elle était réputée facile

Je la reçois, direction la balance, 6,5 kg sans équipement, pas mal pour une planche de 80 de large…



J’ai navigué une quinzaine de fois avec dans des conditions de 10 à 20 nœuds avec 4 voiles différentes :
• Warp 7.0 2009
• Warp 8.0 2009
• Warp 8.6 2011
• RAM 7.8 2011

Ma première nav s’est réalisée avec la Warp 7.0 et un Deboichet SL4 de 42, je n’avais pas de wish pour mettre la 8 m et j’y suis allé sans grande conviction étant persuadé que la voile était trop petite pour le flotteur qui ne fait « que » 117 litres mais 80 de large. Je suis parti avec « rien de réglé » sur la planche, en NE à Ile Grande avec un bon 17 nœuds établi, avec 20 nœuds dans les claques. Grosse surprise, la planche marche d’enfer tout de suite :
• Straps arrière faciles à enfiler
• Le pied arrière est bien au dessus de l’eau
• La planche a une super glisse et n’arrête pas d’accélérer
• Le clapot en mer ne pose aucun problème (arrière pincé)
• La vitesse est excellente
• La 7m2 ne pose aucun problème

Pour précisions j’ai seulement un niveau correct, sans plus, je ne suis pas un spécialiste des réglages, je pompe rarement pour partir au planning…je fais des virement de bord « de beauf » et des jibes à peine meilleurs…

Mes sens étant aiguisés et m’étant régalé lors de cette première nav, j’ai décidé d’essayer d’optimiser le flotteur et notamment avec l’aileron, la préconisation étant le Deboichet R16 46, je tâche de me procurer la bête rouge…En attendant l’aileron 2 petites navs avec un SL2 44 et la 8 m Warp dans du vent asthmatique et irrégulier de 10 à 12 nœuds. Et là petite déception le départ au planning est très moyen, à peine meilleur qu’avec ma 111 et la 8m…par contre une fois lancé le passage dans les molles est bien meilleur qu’avec la 111…mais je suis un peu déçu car un de mes objectifs de départ n’était pas atteint

Arrive une 4ème nav avec un vent de 15 nœuds établis avec le SL2 44, la Warp 8.0. Le vent monte rapidement à 20 nœuds avec de bonnes claques. Le plan d’eau est relativement plat, les rafales s’encaissent très bien, la planche accélère vraiment fort en restant contrôlable, au bout d’une heure à 20 nœuds la 8m commence à vraiment me tirer dans les bras (et oui c’est l’âge…) je rentre. A l’examen des traces de mon GPS je m’aperçoit que j’ai en moyenne 2 nœuds de vitesse de pointe de plus qu’avec la 111 et dans les mêmes conditions (et je n’ai pas progressé entre temps je le jure !) ces résultats restent à confirmer…

Je commence à avoir l’engin un peu en mains, 5ème nav avec un vent de 13 à 15 nœuds et avec le fameux Deboichet R16 enfin arrivé…et toujours la Warp 8.0. Le R16 n’améliore pas le départ au planning par rapport au SL2 44 mais par contre il fait « lifter » la planche et l’arrière est plus haut sur l’eau. Sensations sympas, plus fun, un peu comme une « mini formula » mais aileron un peu plus chatouilleux…attention aux positions de pieds. Néanmoins je reviens avec des sensations un peu mitigées, je pensais que ça allait transformer la planche notamment pour le départ au planning.

Après quelques échanges avec des « spécialistes » et de nombreuses lectures des différents forums…je fais une synthèse, un rapport et une conclusion : Il ma faut une voile plus grande…Il me faut une 8.6…et là ce sera le nirvana…

Je récupère finalement une Warp 8.6 2011 et avec le R16, là je suis « le roi du monde » pour la prochaine nav !

Et 3 nav de plus avec la 8.6 et le R16…et des conclusions :
• Je ne pars pas plus vite au planning dans les vents légers
• Le gréement est beaucoup plus lourd dans les manœuvres
• J’ai du mal à régler la voile (rien à voir avec la planche), trop compliqué pour mon petit cerveau
• Lorsque le vent est bien établi, l’ensemble marche fort, très fort…ça tracte tout le temps, limite je finis en drapeau derrière le wish
• Mais le bonhomme est rapidement fatigué…(toujours l’age)
• Au final le tout n’est pas vraiment fun…

Grosse réflexion, à nouveau forums, synthèse et compagnie…la vie normale du planchiste moyen lorsqu’il n’y a pas de vent… et je me remémore ma première nav avec cette planche en 7m qui m’avait finalement ravi. Conclusion de la réflexion : la planche est fun et facile, l’arrière est bien pincé, elle marche aussi dans du vent établi sans être plus difficile, elle a beaucoup de glisse et elle accepte des voiles finalement assez petites pour sa largeur…

Je me mets en recherche d’une RAM 7.8, bref une voile à mon niveau !

Finalement les 2 dernières navs avec la RAM 7.8 m’ont permis enfin de trouver le « Graal » (enfin celui à ma petite échelle de planchiste) et avec les conditions suivantes :
• Avec un voile légère
• Un aileron plutôt grand pour la voile (le fameux R16 46)
• En abattant bien pour le départ au planning

Pour un rider moyen comme moi les conclusions sont les suivantes (A partir de 13 nœuds établis) :

• Bon départ au planning sans pomper avec une voile légère à condition de bien abattre
• Vitesse moyenne excellente et très bon passage de molles
• Cap d’enfer, sans difficultés et avec une bonne vitesse, la planche lifte et il faut appuyer sur les orteils pour giter et passer la 6ème
• Vitesse de pointe excellente même par vent faible (à mon niveau bien sûr, toujours au dessus de 26 nœuds à partir de 13 nœuds de vent)
• Grand confort dans le clapot (même quand c’est défoncé vers Molène pour les connaisseurs)
• L’ensemble n’est pas fatiguant du tout et permet des navs très funs

Les moins de cette planche :
• Un jibe pas vraiment fun, ça colle un peu à l’eau si le vent n’est pas très fort
• La vitesse lorsque l’on est très très abattu (vous savez quand on tente de battre le record du monde de vitesse des spots du 22…), pour ma part je n’ai pas dépassé les 29,6 nœuds en vitesse de pointe (sur les forums à plus de 32 pour les spécialistes…) et je pense que je suis au taquet avec mon niveau je ne ferais pas mieux
• Le prix prohibitif bien sûr

Cet essai doit être nuancé par ma technique moyenne, mon âge (vieux d’après mes enfants…), et nos beaux spots de Bretagne Nord…


Hugues ( Founette) !

 

Note: 7.00 (6 votes) - Noter cet article -


Autres articles
25/09/2016 22:25:28 - Superbes images de Surf ...WAaaaaaaa
19/01/2015 09:20:00 - Challenger Sails Aero+ 2015 test (français)
18/01/2015 19:00:00 - Challenger Sails Aero+ 2015 test (english)
12/10/2014 19:30:00 - Tests NOTIK et Secrets de Windsurf avec ERIC DOUX
14/09/2014 19:00:00 - Voile Challenger Sails Aero+ 2015
02/09/2014 17:44:58 - RRD SAILS FIREWING MKII 8,6M2 (2014)
18/07/2014 20:13:14 - Camille Juban surfe Teahupoo en windsurf
02/06/2014 18:20:00 - Prothèse de hanche et windsurf
04/01/2014 18:20:00 - Le JP THON
30/12/2013 11:40:00 - Parametrage GT31

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
paulo56
Posté le: 09/03/2012 15:33  Mis à jour: 09/03/2012 15:34
Adhérent 2017
Inscrit le: 16/01/2006
De: Plougoumelen (56)
Contributions: 245
 Test Isonic 117 Wide Carbone
Excellent test Hugues !
J'ai moi aussi craqué pour cette board, suite à nos inter-minables discussions la concernant, autour de quelques bonnes bouteilles de rouge...
Elle est dans le camion depuis 1 semaine.
Premier test pour moi lundi dernier en North S-Type 7.3 (je ne veux plus de Warp ni de Ram), voile "freeride " par excellence (surface un peu juste, pour mon mètre 80 et mes 85 kgs) et Select S12 41, vent W 15/18 nds, avec un "bon clapot" (baie de Quiberon).
Super accélération, sensation de voler au-dessus du clapot super agréable (ça me change de ma Falcon 133 que je n'ai jamais réussi à faire vraiment marcher..)
Par contre je ne l'ai pas fait gîter comme le préconisent tous les riders.... pas eu le temps de tout tester....
Même dans le clapot, et un peu surtoilé, la board reste super contrôlable, c'est impressionnant.
Un pote de nav (bon niveau) m'a accompagné sur un "bon" bord (8 milles) et "m'a dit" que j'accélèrais plus fort que lui et sa Falcon 125 (qu'il connait par coeur), alors qu'avec mon ancienne planche ce n'était pas le cas. Il est furax :), il veut la même.
Par contre je perd encore le planing dans les molles.... a peaufiner, avec la position "gîtée" et un autre aileron (je vais tester un Select VMAX prochainement, équivalent au R16 je pense).
Mon autre "grosse" voile est une S-Type 7.8.... et sachant que cette board est quasi idéale en 8.6 et 7.8, je me tâte, pour les thermiques de cet été, d'investir dana une S-Type 8.4... on verra.

Bon ! on se r'débouche une bouteille Hugues ? faut qu'on parle...
Menu Principal